Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ysbaelle Le Blog !

Ysbaelle Le Blog !

J'aime tester, bricoler, popoter, jardiner, rechercher des solutions sur le net, et partager !

Les silicones

Faisons le point sur ce composant que l'on rencontre souvent en cosmétique. Nous allons le décortiquer.
Il n'y a pas encore beaucoup d'info sujet sur le net, mais je vais vous livrer tout ce que j'ai trouvé.
C'est une recherche que j'avais commencé en 2012, des supers liens ont disparu de la sphère internet depuis  :-(

tout savoir sur les silicones

D'où vient-il ?
Il vient de la chimie (et non de la pétro-chimie, le pétrole n'a rien à voir la dedans) :
Silicone - Silice - Silicium - Sable
On part du sable qui est un quartz et la chimie le transforme sous différentes formes.
Le sable est une matière première très utilisé, très demandé : fabrication du verre, du silicium, du silicone, ...

Des liens super instructifs :
- http://fr.wikipedia.org/wiki/Silicone
- http://beautiful-boucles.com/les-silicones-sur-nos-cheveux-paranoia-ou-reel-danger/   super blog très documenté

- http://www.lecosmetologue.com/les-silicones-dans-les-cosmetiques-danger-ou-non/
- http://lagazettecosmetique.typepad.com/la_gazette_cosmtique/parlons_chimie/ facile à comprendre
-
http://www.polymere.wikibis.com/silicone.php   super instructif
- http://www.silicone.jp/e/catalog/pdf/pc_us.pdf   une classification des silicones, très pointu.

 

---> Un résumé, une synthèse de tout ça

On trouve des silicones partout : dans les cosmétiques, dans les produits nettoyant (par exemple : assouplissant linge), dans les instruments de cuisine, dans le bâtiment (exemple : imperméabilisant toiture, graisse de silicone, peintures, ...), dans le milieu médical (les implants, entre autres, ...), ............ c'est incroyable, ils sont partout.
Ils sont pratiques, ils ne s'oxydent pas (comme les huiles végétales). Ils n'ont pas besoin de conservateurs. Ils ont une longévité exceptionnelle puisqu'ils ne se bio-dégradent pas.
Ils ne créent pas d'allergies, mais ils sont occlusifs et certaines peaux peuvent ne pas apprécier, et les cheveux se retrouver alourdis.


---> 
Leurs noms :
ça vous permettra de les reconnaitre en lisant les compos des produits :
On repère les silicones dans la composition d’un produit grâce à leurs terminaisons en « thicone », « thiconol », « siloxane » ou « silane ».

---> Les différents types :
- silicones volatils (les cyclo..) : cyclomethicone, cyclopentasiloxane. Ils ne restent pas, ils s'évaporent. Ils aident au glissant de l'application d'un produit.
Ils ne s'accumulent pas sur la peau et les cheveux, ils s'éliminent facilement.
- Silicones lourds : Diméthicone, Diméthiconol, ...
Forment un film occlusif qui va s'accumuler, et qui va être difficile à éliminer à la longue.

- silicones végétaux : zenicone

---> Les silicones et vous :
Les silicones ne se dilue n'y avec l'eau, n'y avec l'huile.
Ils forment un film plus où moins occlusif suivant le silicone utilisé, ce film reste en surface.
Il protège des agressions extérieurs en isolant (plastifiant).
Pour votre peau :
C'est un produit inerte, il n'y a pas de risques d'allergies avec lui.
Il uniformise la peau, il floute les traits. Il offre un toucher incroyable, une douceur inégalée.

Ils empêchent l'évaporation de l'eau de la peau, et en même temps empêche une respiration correcte.
Certaines peaux ne vont pas le supporter, elles vont le trouver trop étouffant (d'où des petits boutons sur certaines peaux)

Pour votre fibre capillaire :
Très gainant, lissant, démêlant, apporte de la douceur, de la fluidité.
Il va protéger les fibres des agressions extérieurs : vent, brosses, frottement.
Il va empêcher certains produit chimiques de bien fonctionner (colorants capillaires).
Il va s'accumuler au fur et à mesure, car ils s'élimine mal, il va alourdir la chevelure, l'encrasser à la longue.
Il va masquer une fibre en mauvaise état. En même temps une fibre en mauvaise état ne se répare pas, on ne peut que combler les dégâts et attendre dans de bonne condition que ça repousse.
Un désastre pour le cuir chevelu, trop étouffé, donc à fortement éviter dans les shampoings. Si vous voulez vraiment mettre du silicone sur vos cheveux, ne les utiliser qu'en après-shampoing où masque où produit sans rinçage en évitant l'application sur le cuir chevelu. De toute façon le cuir chevelu et la fibre capillaire n'ont pas du tout les mêmes besoin !

---> Comment enlever les silicones :
- Ceux où il va vous falloir de bons détergents costauds :
Diméthicone

Phenyl Trimethicone
Dimethicone & Laureth-4
Dimethicone & Laureth-23

Amodimethicone
Amodimethicone & Isolaureth-6
Amodimethicone & Glycerin
Amodimethicone & Octoxynol-4

Diméthiconol
Dimethiconol & TEA


 - Ceux où des détergents doux vont suffire, ils sont facile à éliminer :

Cyclomethicone
Cyclopentasiloxane

Dimethicone copolyol
Amodimethicone & C11-15 Pareth 7
Amodimethicone & Laureth-9
Amodimethicone & Glycerin
Amodimethicone & Trideceth-12
Amodimethicone & Cetrinomium Chloride

- Ces 2 là sont solubles dans l'eau :

PEG/PPG-20/15 Dimethicone
PEG-12 Dimethicone)

---> Le silicone et l'environnement :
Le 1er problème des silicones, c'est leur fabrication qui n'est pas naturelle du tout et qui est très polluante.
Le 2é problème des silicones c'est leur biodégradabilité. 
Il n'y a pas d'effets toxicologiques, mais il y a un risque d'étouffement des micro-organisme terrestre et autres. On ne sait pas le recycler.
Ils peuvent rester dans la nature 400/500 ans.

 

__________________________________________________________________________________




 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article