Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ysbaelle Le Blog !

Ysbaelle Le Blog !

J'aime tester, bricoler, popoter, jardiner, rechercher des solutions sur le net, et partager !

Lingettes hygiène intime

 
Vous connaissez toutes les lingettes d'hygiène intime que l'on trouve dans le commerce. Je m'en suis fabriqué avec des produits bio.
 
Les lingettes
Je les ai fabriqué dans un coton micro-éponge bio double face, que j'ai assemblé en 2 couches.
Voir aussi cet article sur les lingettes fait maison.
Surtout cousez les en superposant les 2 couches dans le même sens de tricotage, car sinon comme ça se déforme au lavage, si c'est pas dans le même sens ça va créer des tensions et ça va être galère à utiliser.
Cette matière rétrécie  et se déforme au lavage, les ronds deviennent ovales (10 x 13 cm) ! J'ai fait des ronds de 12 cm, je trouve que ça suffit, à vous de voir.
--> Pour ne pas voir ce problème, lavez votre tissus avant de faire quoique se soit.
fabriquer ces lingettes intimes
 
Le produits
Que j'ai nommé un rafraîchisseur intime, car il purifie / assaini cette zone sensible et ceci sans abîmer son équilibre.
C'est un mélange de 3 d'hydrolats bio d'excellente qualité, sans ajout de rien d'autres dans la compo que se soit dans les produits de base où après.
- 40 % Hydrolat de géranium 
- 35 % Hydrolat de lavande
- 25 % Hydrolat de tea-tree
A mettre dans un vapo.
spray pour lingettes hygiène intime
Utilisation 
Le mélange se vaporise sur une lingettes juste avant l'utilisation.
Pour emmener dans le sac à main, c'est moins pratique, c'est sûr. Vous pouvez mettre un peu de mélange dans un mini vapo. Vous mettez dans un sac plastique qui ferme hermétiquement, le mini vapo et des lingettes, et prenez un sac plastique supplémentaire pour pouvoir y mettre les lingettes usagées. Et voilà.
 
                                                                          Bonne journée !
_____________________________________________

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article